Un jeu de rôle au thème original qui vous permet d'évoluer dans un monde aux possibilités infinies.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sol Grey Hittô - Yoshaaaaaaaa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sol Grey Hittô
Va te présenter !
avatar

Nombre de messages : 1

MessageSujet: Sol Grey Hittô - Yoshaaaaaaaa   Sam 29 Déc - 18:26

~| HORS JEU |x

| VOUS EN DEHORS DU FORUM |
Facultatif

| Comment avez-vous connu le forum ? | Sur internet

Codes du Règlement : Validé

| --------------------------------- |

~| FICHE IDENTITE PERSONNAGE : LE JOUEUR |x

| Nom | Grey Hittô

| Prénom(s) | Sol

| Age & Date de Naissance | 21 ans, née le 5 Août

| Lieu de Résidence | Washington

| Occupation/Métier | Journaliste Freelance

| Temps moyen de connexion sur une semaine |
Entre 10h et 20h par semaine en moyenne. Voire plus.

| --------------------------------- |

~| FICHE IDENTITE PERSONNAGE : DANS LE JEU |x

| Pseudo | Golgotha

| Race | Naine

| Classe | Guerrière

| Faction |
Loup Ecarlate

| --------------------------------- |

~| DESCRIPTION PHYSIQUE |x

| Aspect |

(Minimum de 8 lignes. Interdiction de dire : voir mon avatar ! Evitez les énumérations en faisant des phrases construites.)

A noter que l'aspect physique de votre personnage in game est souvent le même qu'IRL donc vous n'avez pas besoin de faire deux descriptions, mais si il y a des différence physique dans la vie réelle (ex: lunettes, coupe de cheveux différente, appareil dentaire visible, etc...) veillez à le signaler.

| Signe(s) Physique(s) particuliers | [Facultatif]
Bon, avant que je ne commence à parler de moi, je tiens à vous prévenir : le premier qui fait un jeu de mot vaseux avec mon prénom s'en prend une direct, et non, ce n'est pas un nom de mec, la preuve!

Bien, maintenant que c'est dit, je peux commencer! Alooors, euuh. Han, je ne sais pas par où débuter.

Bah déjà...Vous voyez ces nanas belles naturellement, aux formes splendides, divines, voir même somptueuses ? Celles qui font baver tous les mâles à douze bornes aux alentours? Le genre de beauté qui fait rêver et que chaque homme a plus contempler en songe, que chaque femme un jour a voulu être? Vous voyez bien de quel type de déesse je parle? Et bah c'est pas moi. Désolée de vous décevoir, mais en ce qui me concerne, je suis banal au possible. Je dirais même fade. Oh, je ne m'en soucie pas vraiment, du moins plus maintenant. Rassurez vous, ce jugement n'est pas le fruit d'un complexe d'adolescente en pleine crise identitaire. Mais il faut appeler un chat un chat. Et je suis une personne réaliste. Vous croyez vraiment que j'ai la moindre originalité, la plus petite chance de jouer les femmes fatales avec mes cheveux classiquement châtains, ou mes yeux couleurs gadouille? Allons, vous êtes de mauvaise foi, voilà tout. Bah, dans la mesure où ce n'est pas le centre de ma vie et où je ne compte pas faire tourner de la tête et papillonnant des cils... Ça me va. Je laisse ça à celles dont c'est le répertoire principal. Moi, c'est un registre un peu plus percutant que j'utilise. Enfin, je dis ça, mais de toute façon je change tellement de coupe de cheveux et de lentilles de couleurs que pour avoir ma vraie trombine, faut se lever tôt. Généralement, j'ai une couleur de cheveux atypique, voir avec des mèches colorées. Piercing et autre, ça dépend ma motiv', et les yeux de l'envie. Je n'ai en tout cas pas une apparence très sage.

Dotée d'un solide équilibre et bien campée sur mes jambes, j'ai la chance de disposer d'un corps dynamique et de bonne constitution. Et comme je suis une nana plutôt sportive, je peux me vanter d'avoir autre chose que du fromage blanc à la place des muscles. Eh! C'est pas parce que je suis petite que forcément je dois être fragile! Et heureusement, parce que sinon, je ne serais qu'un ch'ti tas loqueteux tellement je me suis pris des gamelles! Avec la Capo et le Roller, pensez bien que.. Ah mais je diverge, pardon! Reprenons, j'en était au visage, je crois? Ou peut être pas... Tant pis, c'est là que je ré-attaque! Donc, comme je disais, j'ai les cheveux plutôt lisses, à la base aussi bruns que mes yeux, mais je varie pas mal de ce côté là. Un visage ovale, mais qui a été épargné par l'acné. Il en résulte une peau plutôt fine que je fais caraméliser au soleil avec délice. Surtout lorsque je suis sur les toits plats des grands immeubles, hors de portée du monde.

Mes grand yeux pourraient presque me donner un air « mignon » et sentimental... Presque. Car voyez-vous, le proverbe qui dit que ceux-ci sont le reflet de l'âme est véridique. En tout cas, pour moi. C'est grâce à cela que les yeux énamourés m'ont été épargnés pour laisser place à deux brasiers, deux boules d'énergie pure et de joie de vivre. Et c'est bien ce que je suis, ce que chaque parcelle de mon corps représente: un tonus et une énergie presque animale, que je cultive grâce à mes sports de prédilection, la capoeira et le roller. La pratique assidue de ceux-ci (et peut être un peu trop intensive d'après mes proches) m'a permis de conserver allègrement un ventre plat et des cuisses galbées que m'envient plus d'une demoiselle. Mais si ces deux activités m'ont données cet avantage, elles m'ont par contre un peu trop musclée la taille pour que celle-ci ne soit vraiment fine. Mes épaules, capable de supporter sans effort le poids de tout mon corps pendant les mouvements acrobatiques sont un peu larges par rapport à la moyenne, et un brin trop musclées.

Un nez volontaire joyeusement en trompette et une bouche finement ciselée au sourire quelque peu carnassier me donnent un côté « jeune chien fou » qui ne me déplait pas. D'autant que si beaucoup de mes expressions sont un brin... masculines, c'est ce qui m'a permis entre autre de me faire respecter dans le milieu des rues. Bref, beaucoup me prendraient pour un mec un peu canaille si ma tenue et mes quelques formes ne les en dissuadait pas. Et quand bien même je ne porte pas de jupe, pas toujours, je peux m'amuser à changer de look selon les envies.

Hormis ça, je n'ai rien de bien particulier à dire... Mes mains, que j'utilise beaucoup pour effectuer des mouvements tels que « Au », ou bien « Negativa » (vous n'avez qu'à vous renseigner sur la capoeira, tiens! Ça vous instruira. ) sont un peu calleuses, autant par le frottement contre le bitume que celui contre une protection rembourrée pour éviter que mes os soit brisés à chaque accident. Fines et nerveuses, on ne dirait pas vraiment qu'elles m'appartiennent (enfin, ça dépend). Elles sont un peu trop féminines pour ça, malgré un peu de corne par-ci par-là. Toutes aussi minuscule que le reste de ma personne (je fais un mètre soixante trois), on dirait presque celles d'une pré-ado, pleines de promesses mais ne sachant pas quoi choisir encore entre être belles ou fonctionnelles. Mais ne vous y trompez pas, elles me correspondent bien dans leur expressivité. Que ce soit lorsque je les campe sur mes hanches avec ce sourire conquérant que mon entourage connait bien, ou alors pour attraper un poteau afin qu'il me serve de pivot, elles sont toujours égales à elles mêmes et fidèle à leur rôle. Il n'est pas une parcelle de mon corps qui ne soit pas fiable malgré ce que je lui fait endurer, et c'est une des choses dont je suis fière chez moi.

Sur le plan vestimentaire, j'oscille entre plusieurs fringues qui sont malgré tout d'un look toujours assez.. J'sais pas, mon look quoi. Un brin treillis peut être. Ou des fois punk. Ou encore coloré. Ou gothique. Ça change, quoi. Mais tant mieux, ça permet de varier ! Et de voir mon humeur, aussi.

| --------------------------------- |

~| DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE |x

| Caractère |

Côté caractère, c'est à peu près la même chose. Enjouée, toujours d'attaque et pleine d'optimisme, je suis un peu comme un ouragan de bonne énergie. À force d'être une pile sur patte, j'en viens à épuiser parfois mon entourage si je n'y prend pas garde. Que ce soit par mon bavardage ou même ma simple manière de me tenir, il semblerait que je vaille toutes les cures sportives. D'autant que je suis une personne plutôt indépendante dans le sens où je n'aime pas rendre de comptes à qui que ce soit (même si je sais que c'est idéaliste. On en a toujours un jour ou l'autre, mais au moins je fais attention à ce que ce ne soit pas le premier quidam venu qui prétende avoir un droit de regard sur mes actes.) Parce que oui, j'aime l'action et l'imprévisible. Vous l'aurez compris, je suis une personne qui a besoin de bouger, de vivre. Rester le nez derrière les bouquins comme une taupe, non merci! Rien ne vaut l'expérimentation pratique. Ah, je vous vois déjà rire et penser que parce que je suis une fille sportive sans goût pour la lecture, je suis forcément d'une bêtise à mâcher du foin ! Et bien détrompez vous, on peut très bien être une personne d'action et avoir tout de même quelques neurones qui s'agitent au fond du bulbe.

Prenons mes reportages par exemple. Les sujets des chiens écrasés, j'avoue que ça me gave pas mal, et je compatie sincèrement à ceux qui font ce genre de rubrique. moi, j'préfère l'adrénaline, le vivant, l'action ! J'ai mes sources dans les bas fonds de la ville, j'fais mes reportages sur les trucs inédits et pas forcément très clean. Il m'arrive parfois d'être un peu indic' avec les flics, aussi, parce qu'à force de fouiner je déniche des trucs. Bref, j'aime ce genre d'atmosphère, et la musique. J'ai toujours eu le rythme dans la peau, comme on dit, et davantage encore depuis que j'ai découvert cet art brésilien si intimement lié à la musique qui le porte. Cette rythmique si énergique et pourtant joyeuse au possible, cette convivialité … Je crois que cette musique représente qui je suis plus clairement que je ne pourrais le faire avec tous les mots de la terre. Seul l'amour de la ville n'y est pas représenté ni même esquissé.

Car oui, j'aime ma ville, la ville en générale, toutes les villes. Je suis à l'exacte opposé de la fille des campagnes, j'ai besoin de mon bitume et des bâtiments entassés sur eux même pour me sentir à l'aise. Il n'est rien qui me remplisse plus de joie (ou presque) que d'arpenter les rues ensoleillées de Namimori. Tout comme auparavant je me régalais en errant librement au gré de mes envies à Washington, quelque soit l'heure. Princesse des avenues baignées de soleil ou reine des nuits urbaines à l'ambiance si particulière, je m'y promène comme un poisson dans l'eau. Aspirant plein poumons la lourde odeur du goudron, je suis capable de parcourir ainsi chaque mètres carré de la ville des journées entières, parfois pendant plus de douze heures d'affilées. Je connais évidemment la ville comme ma poche, c'est mon domaine et j'aime qu'il soit réglo. Pas question de laisser des gens se comporter comme des peaux de vache sur mon secteur. Au fil de mes pérégrination, j'ai monté un petit réseau d'indic qui me tiennent au courant de la plupart des évènements se passant dans mon territoire.

Parce que bon, même si je dis que la ville entière est chez moi (et c'est vrai que je la connais comme ma poche), il faut savoir être réglo. Les gens de la rue ont trop de caractère comme moi pour se faire mener par la baguette si facilement. C'est d'ailleurs pour ça que je les aime tant, je crois : ils m'ont appris la prudence, le courage, l'indépendance... Mais aussi l'amitié et la solidarité. Toutes ces valeurs que j'avais plus ou moins perdu plus jeune, ils me les ont enseignés mieux que quiconque. Ces choses là, alliées à ma pugnacité et ma détermination naturelle, ont fait de moi une personne solide et au caractère bien trempé. Mais si je ne me laisse jamais marcher sur les pieds, il n'est pas rare que je tende la main à un inconnu, pour le plaisir d'aider. Dans le milieu où je baigne, l'entraide et le partagent règnent plus qu'on ne le croit. Sous des airs bourrus d'ours mal léché, certes, mais tout de même.

Je suis de nature sociable et ouverte, vous savez. Pas vraiment du genre à m'enfermer dans mon cocon et à n'en jamais sortir. J'aime communiquer et échanger, et les contacts humains en général. Alors quand je vois des gens las ou avec des soucis, j'essaye de les aider dans la mesure de mes moyens. Comme j'aimerais qu'on fasse pour moi, je suppose. C'est peut être pour ça que je ne serais jamais une grande solitaire : les gens m'intéressent, et cela me pousse à aller vers eux. N'étant pas vraiment timide ni une écorchée vive, je peux sans problème aller voir une personne qui semble seule et repartir si elle me rembarre sans m'offusquer de son « ingratitude ». Au fond, j'ai un caractère plutôt agréable à vivre: je prend les gens comme ils sont sans me casser la tête. Il en faut plus que quelques remarques pour me vexer.

Par contre, je reconnais que certains sujets me font partir au quart de tour, et méchamment. L'injustice, la trahison, l'abandon. Surtout ces deux deniers, je suppose parce qu'ils se rapportent à mon histoire personnelle. Je ne suis pas rancunière, mais mes colères restent tenaces malgré tout. Probablement parce que pour les provoquer il faut toucher un point sensible. Disons que je n'oublie pas, mais que je n'alimente pas la haine non plus. Bon, je ne dis pas que je ne gueule jamais un bon coup quand les gens font des conneries, je suis comme tout le monde. Mais ce genre de crise disparaît en dix minutes et je retrouve bien vite mon optimisme habituel. En fait, je pense qu'il s'agit plus d'agacement que de colère. La preuve c'est qu'il m'est déjà arrivé plus d'une fois d'éclater de rire à cause d'une remarque que me faisait la personne que j'incendiais un instant plus tôt. Extrême jusque dans mes changements d'humeur, donc. Mais personnellement, je préfère être comme ça plutôt qu'une personne cynique que plus rien n'émeut ni ne choque... Et si je dis ça, c'est parce que je croit être passée à deux doigt de ça, plus jeune. Enfin bref. Là, on embarque pour autre chose

| Signes/Troubles particuliers | [Facultatif]
None.

| --------------------------------- |

~| HISTOIRE DE VOTRE PERSONNAGE |x

Revenir en haut Aller en bas
 
Sol Grey Hittô - Yoshaaaaaaaa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Grey's Anatomy RPG]
» Grey's Anatomy
» Grey Knights
» Mod Blue and Grey
» Fiche Jean Grey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elemental Faith :: Avant de commencer [HRP] :: Présentez-vous-
Sauter vers: